Newsletter Jobtech
Inscrivez-vous à la newsletter

L’emploi dans le domaine automobile pour les ingénieurs

L'emploi des ingénieurs dans l'automobileA l'heure actuelle, le secteur de l'industrie automobile est touché par de nombreuses évolutions afin de faire apparaître la voiture de demain. Dans ce contexte d'innovation, les ingénieurs constituent une main-d'œuvre prisée, à condition que les candidats soient en mesure de faire face aux défis à la fois écologiques et technologiques d'aujourd'hui. Présentation des nouvelles attentes autour des ingénieurs en construction automobile, des qualités requises et des opportunités en matière d'offre d'emploi.

Les diplômés de plus en plus demandés

Un ingénieur dans le domaine de l'automobile doit aujourd'hui être capable de perfectionner les modèles existants pour s'adapter aux nouvelles normes environnementales, mais aussi de concevoir les véhicules des prochaines années, toujours plus perfectionnés et assistés, et ce en polluant moins. Après des années difficiles, le secteur connaît à l'heure actuelle une véritable embellie et recherche en particulier les compétences d'ingénieurs diplômés pour mettre au point des projets innovants. Le domaine est plus que jamais tourné vers les nouvelles technologies et les derniers matériaux, afin de s'adapter à l'évolution du marché et aux attentes élevées de la clientèle.

Un ingénieur dans l'automobile doit pouvoir piloter un projet de A à Z, depuis la phase de conception jusqu'aux ultimes tests sur prototypes. Concevoir de nouveaux modèles selon un cahier des charges précis, effectuer essais et calculs sur ordinateur et ajuster l'ensemble des paramètres sont autant de tâches à accomplir au quotidien. De nombreux projets innovants voient le jour à l'heure actuelle, la créativité est donc également de mise pour les ingénieurs qui souhaiteraient se lancer dans cette voie. Les contraintes de sécurité occupent à présent une importance capitale aux yeux de la clientèle, ouvrant de nouveaux champs de recherche pour tous les professionnels du secteur.

Des compétences pointues à acquérir

Un haut degré de compétence et de technicité est exigé pour travailler dans le domaine de l'automobile. Les ingénieurs devront être rodés à des systèmes mécaniques et électroniques des plus complexes, être inventifs et mobiles pour pouvoir se faire une place dans cette branche où la concurrence est rude. Cependant, d'excellentes formations sont dispensées en France et permettent d'ouvrir de nombreuses portes. La meilleure voie actuellement est le Bac S, ou STI Génie mécanique (option systèmes motorisés), suivi d'un cursus dans une classe préparatoire aboutissant à un diplôme de niveau Bac +5. Des écoles spécialisées d'ingénieurs sont envisageables, comme l'ESTACA (École Supérieure des Techniques de l'Aéronautique et de la Construction Automobile), l'ENSMA (Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et d'Aérotechnique) ou encore l'ISAT (Institut Supérieur de l'Automobile et des Transports). Un parcours universitaire est également possible, avec l'obtention d'un Master Pro spécialisé ouvrant vers un cursus en alternance. Dans tous les cas, la rigueur et la persévérance sont nécessaires pour se faire une place dans ce secteur devenu extrêmement exigeant.

De grandes opportunités d'embauche

Avec l'apport des nouvelles technologies et les bons résultats rencontrés par les principaux équipementiers du secteur, le domaine automobile recrute beaucoup à l'heure actuelle via de grandes sociétés d'ingénierie. Celles-ci sont à la recherche de diplômés aux compétences techniques sûres pour faire aboutir leurs projets. L'offre d'emploi s'avère donc importante, notamment au sein de leaders français comme Altran et Assytem dont la branche automobile est en pleine expansion. Des équipes d'ingénieurs de plus en plus importantes sont nécessaires pour toutes ces entreprises, afin de pouvoir tirer leur épingle du jeu sur un marché prospère mais très fortement concurrentiel. Dans le secteur automobile, les experts les plus demandés sont les ingénieurs systèmes spécialisés dans les produits connectés, les ingénieurs systèmes capables d'améliorer les performances des véhicules et les chefs de projet. On estime que 30 % des ingénieurs recrutés dans le domaine automobile en France sont de jeunes diplômés. En début de carrière, le salaire moyen est de l'ordre de 35000 euros, et peut atteindre 90000 euros avec l'expérience.

____________________________________

Voir toutes nos offres d'emploi dans les transports et la logistique

Articles connexes

La féminisation des métiers du transport

Les femmes occupent une place de plus en plus importante dans les secteurs du transport comme dans les autres branches de l'activité économique.

Lire la suite

La RATP recrute de nouveaux talents

CPIMAGE:23851|ratp

Dès le 5 septembre 2011, la RATP dévoile sa nouvelle campagne de marque employeur. Remporter la préférence des candidats, c’est l’objectif de cette campagne.

Lire la suite

Enquête 2010 sur l'emploi et les formations dans la logistique.

Pour la 16ème année consécutive, l’enquête logistique 2009-2010 de l’AFT-IFTIM (*) porte sur la conjoncture, l’évolution des stratégies et organisations logistiques, la gestion des emplois et des recrutements, les politiques de qualification, et enfin les besoins en formation.

Lire la suite

Chiffres clés 2008 et intentions de recrutement 2009

En 2008, 266 200 offres d'emploi de transport et logistique ont été enregistrées. A la fin du mois de décembre 184 400 demandeurs d'emploi de catégorie 1 sont en recherche dans ce secteur.

Lire la suite


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2017