Newsletter Jobtech
Inscrivez-vous à la newsletter

L’emploi des femmes dans l’aéronautique

Premier employeur en France, l'aéronautique peine encore à attirer la gente féminine. La faute à des idées reçues et à des mentalités qui n'évoluent peut-être pas aussi vite qu'on le voudrait.

femme aéronautiqueEn 2012, comme sur les années précédentes, Airbus a recruté plus de 4 000 nouveaux salariés. Et comme pour les années précédentes, l'objectif fixé par le constructeur d'intégrer au moins 25% de femmes au sein de ses locaux, n'a pas été atteint. Toutefois les chiffres avancent lentement mais sûrement, vu qu'actuellement Airbus compte près de 20% (18% en 2012) de femmes dans ses équipes, ce qui place quand même l'entreprise parmi les bons élèves du secteur.

La volonté est certes de compter 25% d'effectif féminin au sein de la société, mais surtout de « féminiser » les différentes branches de l'entreprise, comme les fonctions d'ingénierie, les cadres et les métiers manuels. En effet la majorité des femmes au sein d'Airbus occupent plutôt des postes administratifs. Il faut donc mettre en place une nouvelle image du secteur, pour les attirer vers d'autres professions, notamment vers les emplois technique. Cette branche, déjà délaissé par les jeunes diplômés, déplore un effectif féminin extrêmement pauvre.

Pour renouveler son image, Airbus a donc quelque peu modifié ses techniques de formation ou de présentation au sein d'écoles ou de salons étudiants. Lors des démonstrations de métiers, par exemple, le constructeur met en scène de plus en plus souvent des jeunes femmes. « Le meilleur moyen de convaincre les jeunes diplômées est de les mettre face à des jeunes filles qui travaillent chez nous pour leur permettre de s'identifier», nous explique une responsable marketing emploi d'Airbus en France. Premièrement les jeunes femmes ont une image très négative de l'ingénierie. De plus le cocon parental voit toujours d'un mauvais œil les fonctions techniques, pour eux pour exercer un emploi dans l'industrie il faut mettre les mains dans le cambouis… et ce n'est pas très féminin.

Chez Safran par exemple, concepteur d'équipements aéronautiques, on ne compte que 10% de femmes dans les professions techniques. La première cause de cette faible représentation est la crainte d'être la seule femme, dans des équipes exclusivement masculines. Mais la société a à cœur de tordre le cou aux idées reçues, comme celle par exemple qu'une femme doit travailler au moins deux fois plus qu'un homologue masculin, pour être prise au sérieux. Une constante malheureuse, qui est hélas beaucoup trop présente dans le milieu de l'emploi technique. Ajoutez à ça, la maternité, vous aurez un joyeux parcours d'obstacle pour toute femme voulant grimper les échelons.

Etrangement, c'est au sein des plus grands groupes que l'évolution professionnelle pour une femme est la plus facile. Airbus, Safran ou Eurocopter, se sont engagés depuis quelques années dans une politique sérieuse de développement de la place des femmes au sein de leurs entreprises. Dans ce cadre, par exemple, les futures mamans ont droit à une « plage » congé maternité plus flexible, avec un accompagnement lors de la période de fin de grossesse, jusqu'à la réinsertion dans le milieu professionnel. De plus en plus de femmes accèdent à des postes à responsabilité, comme un emploi dans l'ingénierie ou la conception de projets.

L'industrie aéronautique est donc à un tournant important. En effet, en parallèle de la course à l'avancement technologique, les entreprises du secteur se doivent d'opérer la même avancée au niveau social. Et comme le chantait Jean Ferrat « La Femme, est l'avenir de l'Homme ».

Axel Cornic

Articles connexes

Les filières scientifiques et techniques, moteur de la croissance de l'emploi pour les femmes

CPIMAGE:40514|Sans-titre-1

Les filières scientifiques et techniques résistent et créent de l’emploi : 8,5% pour les femmes en France entre 2008 et 2012

Lire la suite

Le numérique : premier secteur d’emploi des ingénieures

L’étude Mutationnelles 2011, réalisée pour Orange, révèle que le numérique est le premier secteur d’emploi des femmes ingénieures

Lire la suite

Prix Fem'Energia 2012

CPIMAGE:28497|EDF Fem Energia

EDF, WiN France et WiN Europe encouragent et accompagnent les jeunes femmes qui s’engagent dans le nucléaire. Vous êtes lycéenne, étudiante, ou travaillez dans le secteur du nucléaire, inscrivez-vous avant le 20 avril 2012.

Lire la suite

Priorités des femmes en matière d'emploi

Sondage Steria : 2 femmes sur 3 estiment que la condition de la femme dans le monde du travail stagne ou régresse

Lire la suite

40 organisations bénéficient du Label Egalité Professionnelle.

Bilan sur le Label Egalité professionnelle, pour une égalité entre les femmes et les hommes dans le milieu professionnel.

Lire la suite


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2017