Le bilan de compétences : à quoi ça sert et qui y a droit ?

Le Bilan de Compétences permet à l'entreprise d'optimiser et de prévoir la gestion des Ressources Humaines, de mettre en place des plans cohérents de formation interne et d'impliquer le personnel dans une dynamique de carrière.

 

Aux termes de la loi sur la formation du 31 Décembre 1991 complétée par le décret d'application du 2 Octobre 1992 "...les actions permettant de réaliser un bilan de compétences ... ont pour objet de permettre à des salariés d'analyser leurs compétences professionnelles et personnelles, ainsi que leurs aptitudes et leurs motivations afin de définir un projet professionnel, et le cas échéant, un projet de formation..."

Droit pour tout salarié au bilan professionnel à certaines conditions :

Conditions relative au salarié

• cinq années d'expérience professionnelle
• douze mois d'ancienneté dans l'entreprise

 

Conditions relatives au bilan de compétences

• durée de 24 heures (trois jours) qui seront prises sur le temps de travail du salarié, avec maintien de la rémunération de ce dernier.Elle ne peut être imputée sur la durée du congé annuel payé.

 

Le financement du Bilan de Compétences :

Si le bilan de compétence entre dans le cadre du plan de formation

•  financé par l'entreprise

S'il est demandé par le salarié

•  par les OPACIF (Organismes Paritaires chargés des Congés Industriels de Formation)


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2016